« Face à la pandémie, les outils numériques ont été spontanément et massivement mobilisés. La crise a accéléré des tendances déjà présentes et a fait émerger d’autres perspectives.

Elle apparaît comme une porte ouverte sur l’avenir de nos sociétés » (source : France Stratégie, 5 février 2021).

Comment communiquer à l’heure du coronavirus ? Comment notre association peut-elle contribuer à cette communication ?

La vie de notre association a été confrontée aux règles mises en place dans le cadre de la pandémie et s'est naturellement adaptée pour poursuivre ce qui la fait vivre et bénéficie à ses adhérents : réunions mensuelles du bureau, assemblée générale et cérémonie des vœux, tout cela en visioconférence, sans impact manifeste sur les participations. Le programme d'activités prévisionnel 2020 a été impacté, celui de 2021 le sera probablement.

La participation constatée et élargie des membres de l'association, en distanciel, témoigne que ce mode d'interaction libère notamment des contraintes de déplacement physique liées à l'activité professionnelle et à l'éloignement géographique.

Elle témoigne également de notre agilité collective et envie de partager, et ouvre une porte pour de nouvelles activités à vous proposer consistant en des conférences en ligne sur des sujets d'actualité liées à notre cœur de métier.

Plusieurs conférences sont en préparation : une en mai qui porterait sur une analyse de la crise sanitaire, et une en juin, sur un retour du débat public sur l’éolien en mer au sud de la Bretagne. Et notre assemblée générale annuelle dont nous espérons qu’elle permettra de nous retrouver autrement que derrière un écran.

Il est bien entendu que toutes vos propositions et contributions en la matière sont les bienvenues.

 

                                                                                        Sylvie MALÉZIEUX

 

                                                                                        Membre du bureau